E comme Enfance

Enfance 

“L”enfance, c’est un mot très problématique. Il y a toujours des notions clichées comme l’âge d’or, l’innocence, etc. mais, à mon avis, l’enfance est quelque chose de plus sombre. Dans ce cadre, c’est une époque qui a beaucoup d’ambivalence, de solitude, de frayeur et d’intensité. Les enfants vivent dans leur tête. Ils font l’expérience de vivre, uniquement de manière forte, parce qu’ils doivent construire une idée sensible de la vérité.”

Maral  Bolouri  

“Pour moi, l’enfance c’est une grande aventure. Une aventure qui a un début mais qui n’a pas de fin, de terminus. Qui se transforme, change avec le temps. Elle a ses étapes, différents niveaux, c’est une boîte des émotions, de sentiments. Mais qui donne une expérience, qui apprend, qui montre aux enfants les bonnes et les mauvaises choses. Cette aventure est libre, vivante, dynamique, puissante. Pour bien suivre cette aventure quand tu es juste un petit enfant, tu dois être guidé par les parents, les grandes personnes. Ils ont plus d’expérience, plus de connaissances. Ils ont commis leurs propres fautes, mais ils sont là pour protéger, pour écouter, pour aider, pour comprendre. Ils sont là pour grandir avec toi ?”

Cleve Nitoumbi